Située sur le champ de bataille de Verdun, à proximité de la colline du Mort-Homme, la Tranchée de Chattancourt a été reconstituée à l’endroit exact où elle se trouvait en 1916-1917.

S’appuyant sur les canevas de tir d’époque et les manuels d’instruction, mais aussi les photos d’époque et les témoignages des soldats, chaque partie de la tranchée a été réalisée avec précision. La commune de Chattancourt marque l’extrême avancée allemande sur la rive gauche de la Meuse pendant la bataille de Verdun en 1916. Les combats vont durer jusqu’au 20 août 1917, date à laquelle le village sera totalement dégagé. En septembre 1918, il sera occupé par les fantassins de la 80e division américaine, qui prendront part ensuite à l’offensive Meuse-Argonne. Totalement détruit, le village sera reconstruit après-guerre et la tranchée comblée. À l’occasion du centenaire de la Grande Guerre, une poignée de bénévoles ont voulu reconstituer une tranchée dans le secteur de Verdun. Ainsi, l’association la Tranchée de Chattancourt a vu le jour. En 2019, le site a accueilli plus de 16 000 visiteurs. Plus de 100 mètres de tranchées et d’abris ont été totalement aménagés. S’inspirant des musées anglosaxons, des scènes sont reconstituées, donnant ainsi une autre vision de la Grande Guerre aux visiteurs.

L’auteur tient à remercier les associations Souvenir de Poilus, les Poilus du Vaucluse et les Francs-Tireurs Lorrains pour ces reconstitutions. Concernant les régiments représentés sur ces photos, le 152e RI était dans le secteur de Verdun en 1917 et les 58e RI et 203e RI y ont combattu en 1916.

La Tranchée de Chattancourt est ouverte au public du 1er avril au 11 novembre de 14h à 18h (sauf lundi).
Adresse : 8 rue de Baley 55100 Chattancourt
Tél. 03 29 83 79 05/06 64 77 04 67
www.tranchee-verdun.com

Publié le

Texte

David Amberg

Photos

Eric Gillardin Thomas

Lire aussi